Sunny !
0 votes, 0.00 avg. rating (0% score)

On avait décidé de descendre rejoindre Flèche à la pêche, la veille j’avais chargé la chignole avec assez de mouches, cannes et moulinets pour pêcher toute une année. Vilmo est sorti de son immeuble à 7h pétante, une heure plus tard, on fonçait sur l’autoroute du “soleil”. C’est tout juste si on avait pas déjà chaussé nos waders ! On était excités comme des mômes, et je te raconte une histoire de pêche, et je t’en raconte une autre… bref, on avait pas besoin de radio.   Un peu avant Lyon, on a fait le plein et on s’est tapé des sandwichs en buvant du coca, ce qui nous a donné l’occasion de faire un beau concours de rots. On est reparti le soleil commençait enfin à sortir des nuages, on a ouvert les fenêtres, et on s’est tus, bercés par le bruit du vent et du moteur. On a traversé la ville comme un pet sur une toile cirée et on a commencé à longer le Rhône. On savait que 2 heures plus tard, nous serions au bord de l’eau. Vilmo a commencé à s’assoupir, et je sentais que la digestion du sandwich rillettes/coca captivait toute mon énergie. J’ai allumé la radio…je ne sais pas quelle station c’était mais on est tombé sur l’intégrale du concert de James Brown à l’Olympia en, 1971 !

Quand on est sorti de la bagnole devant la maison de Flèche, on dansait comme le Godfather ! Excités comme des puces ! Sa chiennes Zoé, terrifiée par nos cris et déhanchements, a filé dans les buissons, on ne l’a retrouvé qu’à la nuit.