IDAHO FALLS
0 votes, 0.00 avg. rating (0% score)

Almost twenty years ago, I was driving from San Francisco to Bozeman Mt, the world was mine ! A friend of mine was moving there, to go to University. I decided I would be the driver, since I had never been to Montana before and that for me it was a sort of Xanadu where trouts, big as a leg, were jumping like crazy around you while you were fishing ! So we packed all her stuff in the car and I drove, and drove, and drove, Sacramento, Reno, then in the Nevada, where I wanted to stop at every gas station and try my luck at the slot machines. Finaly we made our 1rst night stop at Jackpot (I loooooove the name !!!) I roamed around the casino and won enough money to offer myself a decent sirloin steack for breakfast. Montana, here we come !!!. Then we drove to Pocatello, windows wide open, the cool air coming from the Rockies was upllifting us ! At one point I was so tired my eyes were burning me, the night was pitch black and as I was driving, I was attracted by the lights of the other cars, like fireflies to a lamp, so decided it was time to stop. IDAHO FALLS was written in white on the green roadsign. We HAD to go there ! I imagined myself as a french trapper going to town to sell its furs.. Cow-boys and Indians. I was, a bit…surprised…the town didn’t look at all like what I expected… but nevertheless, we slept in a nice hotel and the next morning we headed to “The Falls”, and there I was, daydreaming I was there a centhury ago, and all that water was wild and the river would give me its best trouts ! So yesterday when I came accross the East Idaho Tying Expo program, all these imegaes came back to  me. I even remembered the view from the diner where we had our breakfast before heading to Yellowstone and then Bozeman. There I bought my first “serious rod” a Sage discovery series…what a laugh, I fished real waters for the first time in my life, caught my first BIG trout, and felt like a real Bozemanian instantly ! I wouldn’t mind going back to Idaho Falls again, and then hop to Montana to visit our friends from Moldy Chum or Fish Can’t Read !

Il y a presque 20 ans, je conduisait de San Francisco à Bozeman Montana, le monde m’appartenait ! Une copine déménageait là-bas pour aller à l’université. J’avais décidé que je serait le chauffeur, en plus je n’étais jamais allé dans le Montana, et cela résonnait pour moi comme une sorte de Xanadu où les truites grosses comme des cuisses, sautaient comme des folles autour de vous. ALors on a remplit la bagnole et on a (enfin j’ai..) conduit, conduit, conduit, Sacramento, Reno, puis le Nevada, où je voulais m’arrêter dans chaque station service pour tenter ma chance aux machines à sous. Finalement on a passé notre première nuit à Jackpot (j’adooore le nom !!!) j’ai trainé dans le casino et j’ai gagné de quoi m’offrir une énorme entrecôte pour le petit dèj’. Montana, nous voilà ! Puis on a conduit jusqu’à Pocatello, les fenêtres grandes ouvertes, l’air frais des Rockies nous ravivait ! A un moment j’étais tellement fatigué, mes yeux me piquaient, la nuit était noire d’encre, j’étais attiré par les phares des autres voitures comme le sont les lucioles par les lampes, alors on a décidés qu’il était temps de s’arrêter. IDAHO FALLS était écrit en blanc sur le panneau vert. Il FALLAIT y aller ! Je m’imaginait comme un trappeur français allant vendre ses peaux à la ville. Les cow-boys et le indiens. J’étais un peu…surpris…la ville ne ressemblait en rien à ce que j’attendais…mais néanmoins, on a dormi dans un bon hotel et le lendemain on a pris la direction des “Chutes” , et me voilà, imaginant que j’étais là il y a un siècle et que toute cette eau était sauvage et que cette rivière allait me donner ses meilleurs truites ! Alors, hier, quand je suis tombé sur le programme de l’Expo de Montage de MOuche de l’East Idaho, toutes mes images me sont revenues à la gueule. Je me suis même souvenu de la vue du diner où on a pris notre petit dèjeuner en fonçant vers le Yellowstone puis Bozeman. J’y ai acheté ma première canne “sérieuse”, une Sage Discovery…quelle rigolade ! J’y ai pêché de vraies rivières pour la première fois de ma vie, pris ma première GROSSE truite, et je me suis senti Bozemanien, instantanément ! Ça ne me dérangerait pas de retourner à Idaho Falls et ensuite foncer vers le Montana pour aller rendre visite à nos amis de Moldy Chum ou de Fish Can’t Read !