MARCH BROWN
12 votes, 4.25 avg. rating (86% score)

Vous comptez les semaines ? Les jours ? Bientôt les heures… vous êtes cuits ! Votre sommeil va devenir de plus en plus léger, vos nuits trop courtes vous apporteront cernes et gueule de traviole, vous serez de mauvaise humeur. Et puis otut va s’accélerer, vous dormirez de moins en moins et pourtant vous serez souriant, guilleret, plus rien n’aura d’importance à vos yeux, vous serez obsédé par une seule chose, une seule et unique idée occupera votre esprit: l’ouverture ! Comme je suis du genre sadique, voilà de quoi vous agacer un peu plus… les March Brown de la Dordogne, à l’ouverture… Bon film !