C’est un rêve que beaucoup de pêcheurs partagent, aller tremper ses mouches en Sibérie, pour certains c’est l’ultime aventure, une terre inconnue dont on entend des rumeurs de poissons mahousses dans des rivières sauvages et presque vierges. On imagine des territoires on l’on pourrait se prendre pour Dersou Ouzala,  se perdre dans la toundra et retrouver le trappeur qui sommeil en nous. Pour d’autres, la Sibérie est synonyme de vagues jamais surfées. Nous recherchons le même plaisir, celui de la découverte et de l’aventure. Couvrez-vous, ça caille, mais c’est tellement beau ! Peut-être un des plus beau film que l’on ait mis en ligne.