Alongé sur le carrelage de la cuisine du bureau, la porte de la glacière grande ouverte pour que la glace qui fond me rafraîchisse, je cherche partout la fraicheur sur internet, des films qui m’apporteraient un vent doux qui me feraient oublier que dehors, il fait près de 40 derés, que l’eau de nos rivière se réchauffe à toute vitesse, que les poissons « blancs » commencent à prendre les postes des truites et que le réchauffement climatique ce n’est pas une vue de l’esprit de quelques bobos écolos mais que c’est hélas notre réalité et que nous devons tout faire pour essayer de changer cette inexhorable fuite en avant ! En attendant, voilà ce que j’ai trouvé: BIEJVVE, un film qui nous ressemble, un film comme on les aime, un film que nous dit: la pêche, ce n’est pas toujours formidable au moment où on aimerait que ce le soit, mais que si tu continues de pêcher, ce moment va arriver ! Et puis Sonnentanz comme bande son, c’est le pied ! Merci Andreas L.

 

Et si la pêche c’est pas assez …

1+