… et puisqu’il était question de peupler les rivières de filles avec une canne à mouche en main, la première chose à faire est sans doute d’emmener ta gamine pour ce trip en Slovakie, de chasser les papillons avec elle, de faire des bouquets. Et, sournoisement, de lui refiler le virus de la rivière.