Je me souviens dans les années 80, ont riait quand quelqu’un nous disait qu’il allait pêcher en Bretagne, c’était synonyme de pollution, de rivières mal traitées, de priorité à l’élevage intensif de porcs et d’épandage de lisier. Les agriculteurs avaient mauvaise presse, certains traitaient même les clôtures au herbicides, parfois à a peine un mètre des cours d’eau. Bref, la Bretagne avait mauvaise réputation. Ce n’est qu’à la fin des années 90 que je suis aller sur Le Léguer, l’Aven, l’Ellé, l’Elorn et d’autres, j’ai traversé la Bretagne dans tous les sens, j’ai été guidé par des a mis pêcheurs et j’ai été surpris par les poissons, les truites nombreuses, les tacons parfois agaçants car voraces, même les saumons qui tapis dans les anciens biefs nous filaient entre les jambes. Non, la Bretagne ne méritait plus cette réputation de rivières désertes.

Le léguer redevient une rivière sauvage, mais ce ne c’est pas fait tout seul, c’est en grande partie grâce à Rivières Sauvages et aux Bretons. Ils ont tous fait et font un travail formidable. Ce film Le Léguer leur rend hommage, voici la bande annonce, le film, lui, sortira en Juillet.

Le conseil du jour: soutenez Rivières Sauvages par un don.