Les frères Chignard sur un plat

La Traun, on la connait quand elle court, et que les vaguelettes et les courants font qu’il est relativement facile de berner les poissons avec des mouches qui flottent bien et que les poissons voient aux milieu de l’écume et des risées. Sur les pats, c’est autre chose, les bas de lignes font double canne, il est souvent obligatoire de pêcher en 7X… C’est là que l’on retrouve les frères Chignard, en amont du barrage, là où les courants n’existent presque pas et que la précision est de mise.