La persévérance à la pêche

Comme on dit parfois, il n’y a qu’une manière : tomber neuf fois, et se relever dix.

Un petit film magnifique, une idée servie par tout le reste. Lequel d’entre nous ne maudit pas toute la création avec ce gars, au troisième ferrage dans le vent ? Qui ne connaît pas cette folie passagère de la frustration qui grince entre les dents ? Certainement pas un pêcheur à la mouche.