PÊCHER À LA MOUCHE AU BELIZE

Fly Fishing Belize, une bible pour tous les pêcheurs de Permit ou ceux qui rêvent d’en attraper ? Jim Klug dont on connais tous les photos sans savoir qu’elles sont de lui, à réuni les meilleurs d’entre elles dans un livres préfacé par Tom Bie (The Drake). Sans doute un cadeau de Noël à offrir (ou s’offrir) pour tous les fondus de la pêche en mer. Fly Fishing Belize

PÊCHES SPORTIVES N°101

Ah! Le revoilà ! A chaque fois on a un petit frisson… Car les difficultés de la presse papier ne sont un secret pour personne. Parfois, on a la critique facile et la dent dure, mais honnêtement, combien d’entre nous devons tant à Pêches Sportives dans notre vie de pêcheur ? Alors renvoyez l’ascenseur et abonnez-vous ! Lisez l’édito et dévorez les pages du dernier numéro, qui arrive à point avec la Conférence sur le Climat à l’ONU à New York. Je vous assure que vous allez commander deux trucs pour Noël, une canne Tenkara et le nouveau livre de Philippe Boisson et Bernard Delmas. Bon, c’est pas tout, mais je dois mater le DVD qui est livré avec.

Pêches Sportives N°101

AU TEMPS POUR NOUS

Nous nous emballions récemment pour le dernier Scale, consacré dans une large mesure aux femmes dans le monde de la pêche. Un enthousiasme qui nous a valu un petit commentaire de Jen Ripple, fondatrice et éditrice en chef de Dun, un magazine consacré à la pêche à la mouche dont je dois bien avouer que je n’avais jamais entendu parler. D’abord, et c’est le plus important, Dun est un magazine de très grande qualité. Jetez un œil ! La ligne éditoriale est clairement féminine, ce qui ne veut pas dire que la lecture en est réservée aux femmes, bien au contraire. A mon sens, le monde de la mouche a tout à gagner à un croisement de perspectives. Et je crois qu’il y a réellement un intérêt à considérer la mouche sous l’angle du genre.

Et puis, le développement de la mouche féminine n’est pas sans effets secondaires appétissants. Serait-je le seul à avoir rêvé de planifier mon prochain voyage de pêche avec ma compagne dans le rôle du compagnon de pêche et pas de la victime de mes lubies ?

Ma fille a 8 ans, et elle s’entraîne à la mouche avec moi. Je lui montrerai Dun, et si j’ai de la chance, on ira un jour ensemble prendre des kings en Alaska, et peut-être que ce jour là le guide sera une femme. Allez, les mecs, il est temps d’imprimer un exemplaire de Dun et de le laisser traîner sur la table du salon…

SCALE N°13 = LE NUMERO DES FILLES

Ça vaut le coup d’attendre ! Le nouveau numéro de SCALE, le treizième est entièrement féminin !! Eh oui, pourquoi penser que la pêche à la mouche soit uniquement réservée aux moustachus ? Allez, allez, foncez ! Dévorez moi ça ! Ce sont 224 pages de bonheur qui vous attendent ! Je ne peux plus écrire, je dévore ce numéro, vous devriez en faire autant ! 

SEL

Le coup de foudre immédiat pour ce livre, que je n’ai pas encore entre les mains, mais dont les photos qui passent en ligne m’ont séché net. Ça s’appelle Salt, Coastal and Flats Fishing, c’est de Rosenbauer et Anderson, et ça vend du rêve humide et salé.

PATAGONIA TENKARA

On savait, suite à la lecture de son livre ”Simple Fly Fishing: Techniques for Tenkara and Rod & Reelqu’Yvon Chouinard était un adepte du Tenkara, mais que cela entraine la fabrication et la vente de cannes à mouche Tenkara “Patagonia”, ça,  c’est une vraie surprise (aux alentours de 200 Euros) ! Cela veut-il dire que Patagonia va également se lancer dans la fabrication de martériel de sport alors que jusqu’à aujourd’hui ils ne se contentaient que d’accessoires et de vêtements ? En  tous cas c’est un sacré coup dans le monde de la pêche et une nouvelle politique qui ne va pas forcément ravir les autres fabricants… Mais vu les prix, (moins de 300$ aux USA avec le livre de Chouinard) cela va faire plaisir aux pêcheurs, et d’ailleurs le Tenkara n’est-il pas ce qu’il y a de mieux pour nos rivières de montagne ?

 

HISTOIRES DE PÊCHE, NICOLAS GERMAIN

Quand Nicolas Germain, le fils spirituel d’André Terrier, prend la plume, ça donne un superbe livre qu’on a envie de dévorer d’un coup ! Les extraits que nous en avons eu de “la Truite en Héritage” ont fait qu’on a pas hésité une seconde avant de le commander ICI, Nicolas est un des pêcheur les plus important de l’Est de la France et sa passion pour la mouche fait de lui un personnage incontournable de la pêche contemporaine, en plus d’être un excellent pêcheur, c’est un monteru hors pair et on ne vous conseillera jamais assez d’aller fair eun tour sur sa boutique. Bon ,c’est pas tout, je guette la postière, j’ai un bouquin à lire, moi !

DESERT SOLITAIRE

Raphael Amat, un de nos fidèles lecteurs nous a offert un peu de son temps et à écrit pour vous, chers Mouchingz une revue du livre d’Edward Abbbey, Désert Solitaire. Merci.

Pourquoi lire un bouquin avec un titre pareil quand on est moucheur et qu’on aime l’eau, le murmure des ruisseaux, les bons gros gobages dans le calme du soir ? Pourtant, ici il n’est pas uniquement question de poussière brûlante, du vent qui hurle sous les arches de l’Utah ou de crotales. Edward Abbey nous raconte avec la même énergie les bouquets de fleurs du désert au printemps, la beauté minérale des canyons et parvient même à capturer quelques truites arc en ciel… Sa vision d’une Nature sacrée devenue marchandise comme une autre pour des gens qui ne savent pas en déceler les trésors cachés est un appel à la sagesse et à la modestie dans un monde qui va trop vite et nulle part.

Ami moucheur qui part au bout du monde, pose ta canne, assieds toi sur un caillou et admire. Un vieil arbre tordu, l’appel d’un piaf, la beauté du monde… (tout comme Falkus le suggérait également dans sa « Bible du pêcheur de truite de mer »).