Huru-Ukko, ça pourrait se traduire par la loose, la scoumoune,  bref les aventures d’un mec qui n’a pas de bol… et à la pêche on en connait, nous les premiers, ça nous est tous arrivé une fois, d’avoir les doigts qui pèguent… Ces jours où rien ne vous réussit et où on se dit qu’on aurait mieux fait de rester au pieu à lire L’Amant de Lady Chatterley. C’est vrai que quand on essaye d’attraper les migrateurs, tout ne va pas toujours comme on voudrait.

En attendant voici un super film qui va vous détendre et vous faire rêver… Huru-Ukko: le maladroit.

2+

Les utilisateurs qui ont aimé cet article :

  • avatar