Les gammares, c’est petites bêtes on les croise un peu partout sur nos cours d’eau. Autant en avoir dans la boîte, donc : tous à l’étau !

Et pour cause, ces putaingues de crustacés peuvent être présents en très grand nombre (10 000 au m2).  Pourtant, les gammares n’ont pas la vie facile puisqu’un ver parasite peut venir les infester. Et c’est justement ça qui devient intéressant pour nous. La larve du parasite se développe dans le ventre du gammare et se caractérise par une couleur orange. Le but de la manœuvre est qu’il se fasse bouffer par un poisson pour que la larve du ver devienne adulte. Donc rien d’étonnant que les truites s’en fassent exploser le bide. Merci Dame Nature pour cette aubaine.

Matos: hameçon, fil de plomb ou nylon (si vous voulez faire des gammares légers), dubbing clair et orange, perdrix, scud back (membrane plastoc quoi), cuivre et soie.
IMG_20211120_162002

Lorsque vous rabattez le scud back, pensez à peigner le Dubbing vers le bas. Quand vous allez réaliser le cerclage en cuivre, le Dubbing va être emprisonné. Sortez le à l’aide d’une aiguille et taillez le si il est trop long.