Notre camarade et ami Pierre Monatte, organisateur en chef du festival Rise en France, a tourné ce film sur la fraie, contre toute attente, des derniers/nouveaux saumons de l’Allier, rivière que nous croyions perdue. Bravo.