Une mouche pour les carpes

Avec la chaleur de l’été, c’est le retour de la carpe en surface. Le bonefish du pauvre, sur les flats des étangs, et de belles émotions en perspective… Aussi bien pour l’ambiance sonore des bords d’eau douce et tiède quand l’air est chaud, pour les odeurs puissantes, pour les mamas énormes qu’on voit croiser le coeur battant, la touche au ralenti, que surtout pour ces combats de folie, où pour une fois le frein servira à quelque chose.

T’as dejà vu une mouche atroce ? En voilà une. Simple et mortelle aussi.