Micro Pheasant Tail. Avec l’ouverture qui approche, tout le monde est en train de travailler à l’étau avec une certaine fébrilité. Les réseaux sont pleins de photos de boîtes généreuses dans lesquelles des armées de nymphes s’alignent, impeccables et colorées.

Refaire une provision de pheasant tails est probablement toujours une bonne idée. Depuis Frank Sawyer, on n’a guère fait plus universellement efficace. Dans cette version de Tightline, l’accent est mis sur la technique pour produire une très petite nymphe (H22). Vous êtes peut-être à l’aise dans ces tailles, mais pour moi c’est l’enfer. Ici, chaque étape est minimale, et on cherche à la fois à éviter d’obstruer l’œillet, et à produire des coupures ultra nettes pour les matériaux. Bref, c’est encore une vraie leçon. Et pour les curieux, j’ai trouvé une vidéo de Sawyer lui-même montant une PT et une sèche. Tout à la main !