SCALE #18

At eighteen, you can do whatever you do, you have k now reached the age of experiments, you can go wild and make your own mistakes, no one is there for backup anymore, and at eighteen there is that inner strentgh that no one else has, the world is yours and everything is available, you just have to go and get it! So happy #18 Scale Magazine! And this issue (as every Scale issue) rocks! As usual it’s offering us the best of both worlds, and that’s why we love it! But watch out because in Southern Europe and soon on a larger scale, more kids are leaving lures to embrace fly fishing! Anyway, you want to have fun and enjoy a real adventure? Read it!

SCALE #18

Guns and flyrods

Winter is coming, as we all know (and are kindly reminded in the northern parts of France a little more often that we care for). And there’s plenty to look forward to in the cold months of the year: colds, girls in Halloween disguises, painful bus rides in the cold dark morning, x-mas mass hysteria, but especially an opportunity to take the guns out and go for a ride on the white slopes of your favorite mountains. There’s good fishing too, where the lakes are not frozen. Films with snowboard and fly fishing together and few and far between, but I’m especially fond of them, they show a special connection between seemingly very distant ways to enjoy nature.

Bonus: the Creedance Clearwater Revival in the soundtrack.

#5wt fly line

Oh how we love a light rod, we love them so much it’s often the first rod we buy and we often stick to that number 5. But as time goes by, we tend to go for bigger fish and all of us hate heavy rods, unfortunatly we need them to cast those big streamers and to fight those big fish we’re always loooking for! Major brands are making a slight turn to make us use a litghter tackle, Loop recommends that we use their #11 instead of the usual #12 to fight Tarpon and how many times on the flats have we heard, I’d rather use a #6 or even #5 to catch those bones!… Well, there you go! Estrada Art presents The 5wt Chronicles! Bonefish, Tarpon, Redfish, Black Drum,  South Florida Peacock Bass, and Trophy Trout all on a #5wt rod! We love the idea, Here’s the trailer, we cannot wait to watch the entire film!

Glasses made of fishnet

You know how we care for our oceans, for the animals who live in them therefore we always have an eye on everything that sounds or looks helpfull to save or protect nature. And today we want to introduce you to one of the best kickstrter there is this week: Bureo. Bureo is known for skateboards made of fishnets but today Bureo is lauching a new product : Glasses made from recycled fishnets! Isn’t that a cool idea? Lenses are Karl Zeiss Polarized, nets are from coast of Chili, project is great!

This slideshow requires JavaScript.

Poler Camera Cooler

The best for your camera, you”r going on a fishing trip and you don’t want to stash your camera with all the rest of your gear, that’s when you’ll need the Poler Camera Cooler, big enough for your DSLR + a 2nd lens and some extras, or a DSLR with a heavy lens and some extras, but why “Cooler”? Well when you’r not using it as a camera bag, you can always stash 4 cans in it, and they’ll stay cool because of the foam that is used to protect your camera!  Some colours are on sale for 35$, regular price is 65. And the V2 is 56$ !

This slideshow requires JavaScript.

“Connection”- Fishin’ for sensations

Sun and buddies, a good boat, it sounds like the summer fishin’ that I want! A superb occasion for a sweet shirt with a redfish drawn by the immortal Paul Puckett. And with this never-ending mangrove, the furious redfishes, the mad poons… All of this before me, I salivate mightily. It sends shivers down my spine. I want to be there! There, right now!

A special mention for the approach of the boat on its trailer sliding with its weight into the water. A small moment to be sure, but one which I enjoy every time I venture into the water. This is no grand moment to notice, but a bit of satisfaction during the fishing trip, and it is this exact moment upon which this film captures: all for the sensations. But enough talk, let’s go fish for sensations…

Try the double haul

Icelanders are somewhat lucky when it comes to financial crisis management and trout waters. Torkjel Landås and his friends haunt those waters in search for big fish. As the story goes, they met on their way an old crone in a heitur pottur, a termal spring, whom they questionned about the meaning of life. When you hit the wall, she reportedly said, try double haul. None of this makes any sense, nor has any relation to the video, but it doesn’t matter at all. These are wise words, and the vid is excellent. And it has a Nine Inch Nails soundtrack. 

Animas river, Colorado.

Anima riverWhat just happened in Animas river is awful but it is just what we have been trying to warn people about what can happen with mines and dams. This is why we all have to fight for our rivers to be wildlife sanctuaries. We have no words. I cried watching this.

Here is the video people have been requesting of my girlfriend witnessing the contamination of the toxic waste spill…

Posted by Anpao Duta Flying Earth on dimanche 9 août 2015

TRADUCTION Google —>

Voici la vidéo des gens ont été demandent de ma copine témoin de la contamination du déversement des déchets toxiques dans les rivières Animas et San Juan en raison de la mine d’or roi. Ci-dessous est également une description qu’elle a écrit pour sa famille à comprendre l’ampleur de ce déversement. Elle demande que les parents partagent loin, depuis son compte a été désactivé par Facebook après avoir soulevé d’abord conscience de ce déversement comme il se déroule … si les parents ont besoin de plus de photos nous le faire savoir. Elle a déclaré qu’elle ne désire pas pour les gens de la citer, il est pas nécessaire. Sa principale préoccupation est de sensibilisation et d’information à être distribué. Beaucoup de bénédictions.
“Donc, il ya toutes ces mines à Silverton et plus au nord. Il ya cent ans les mineurs créés des centaines sinon des milliers de mines dans le Nord, sans aucun type de réglementation ou censure. Ils les ont creusées n’importe où et partout, semblable à la façon dont ils forent maintenant et frack pour le pétrole et le gaz naturel.
Ces gens ne comprennent pas l’écologie, et n’a donc pas comprendre que ces mines en creusant au sommet d’un hangar de l’eau, ils mettaient tous en aval de ce bassin versant (par le biais des systèmes d’eau du ruisseau et) au risque à long terme de la contamination.
Toutes les mines recueillent l’eau, certains plus que d’autres. Cette mine King Gold était une mine extraction d’argent, d’or et de cuivre. Il est un arbre horizontal qui a suivi une grosse veine de ces minéraux précieux. Parce que ces veines sont plus doux que le socle autour d’eux, l’eau est le plus susceptible de voyager à travers la veine dans l’arbre.
Eh bien il se trouve que cette mine est située directement sous un lac, qui a drainé dans la mine au cours du temps. La mine a été fermée pendant une longue période, même si ils ont essayé de rouvrir et fonctionner à plusieurs reprises. La principale raison pour laquelle il a été refusé à être rouverte parce qu’il y avait trop de risques en ce qui concerne l’eau, il a été la collecte.
La mine est détenue par un propriétaire privé maintenant, prénom Nancy. L’EPA ou Environmental Protection Agency a suivi et ont été préoccupés par un tas de mines dans cette région et comment ils contaminent long terme de l’eau. Les cours d’eau jusqu’à à Silverton et au-delà qui sont touchés par ces mines sont morts. Il ya peu ou pas de poissons qui vivent dans eux parce que les déchets qui se déverse dans les provenant de ces mines a rendu l’eau trop acide et trop minéralisée pour la vie organique comme des poissons de vivre … Cela inclut le Ciment Creek qui a été la première voie navigable pour l’eau des mines se renverser dans. L’EPA pendant des années a tenté de juger un site super fonds ou une zone de sacrifice national afin qu’ils puissent obtenir plus de financement du gouvernement fédéral de mieux nettoyer les bassins versants. Mais la ville de Silverton résister spécifiquement ce par crainte ça va influer sur leur économie touristique.
Qu’est-ce que l’EPA avait fait dans le passé pour tenter de sceller cette quantité croissante d’eau de remplissage de la mine, la mine d’or roi, était de le fermer par remblayage avec de la terre et de roches à l’aide de la machinerie lourde. Mais ce que cela a causé a été un énorme cavité d’une mine de remplir avec de l’eau à partir d’un ensemble de lac au-dessus plus tout eau coulait en elle de la terre, et cela a causé à devenir de plus en plus remplie et pressurisée avec de l’eau. Comme l’eau était assis dans la mine, qui est une cavité ouverte exposant toutes les toxines désagréables qui sont destinés à rester dans la terre et loin de la vie organique, il a recueilli ces toxines à des taux élevés concentrés.
Ceci est le cas pour de nombreuses mines là-haut et, finalement, le déversement qui est arrivé était pas une question de si les mines vont fuir, mais une question de quand et combien.
Nous sommes à risque de plus de mines jeter dans nos rivières. Ce ne sont pas un cas unique qui se passe actuellement. Cela pourrait être juste le début.
La semaine dernière, le mercredi matin, aux alentours de 10h, l’EPA était de supprimer certains du remblai qui a été utilisé pour garder la mine Gold King scellé, parce qu’ils inspectaient et autres mines qui contaminaient l’eau. Ils ne se rendent pas compte combien d’eau avait rempli que le mien, et lors du retrait du remblai, il a finalement éclatent et soufflé. Voilà où nos rivières sont devenus condamné.
Ils sont estimant que un million de gallons d’eaux usées a échappé à la mine. Elle a d’abord versé dans le Ciment Creek, qui est un affluent de la Animas. Il a voyagé la longueur des animas, et maintenant se déverse dans la rivière San Juan. Maintenant, vous l’esprit, les 3 millions de gallons d’eau est seulement une estimation, et probablement une estimation de balle basse. Ils disent qu’environ 1200 gallons continuent de quitter la mine par heure. Une grande partie de ce que nous espérons est maintenant pris dans les étangs créés par l’EPA mais le mot est qu’ils ont eu un certain mal à attraper cette eau, et les plans pour le traitement de l’eau qu’ils ont pris et assurer ces étangs ne seront pas éclater ainsi ne sont pas claires et ne l’ont pas été détaillées pour le public ».