Oh Mon Dieu ! Baby Tarpons

Voilà le retour de Dan Decibel ! Un de nos réalisateurs préféré, un allumé du Tarpon, superbe film avec la musique Flume pour faire plaisir aux oreilles et des images de dingue  pour faire plaisir aux yeux ! Mix parfait entre le son direct et la musique, images et montage impeccable ! C’est quand qu’on va “au Tarpon”  ?  Un bijou a regarder en boucle tellement c’est beau. (plein écran)

LES FEUILLES MORTES

Autumn leavesElles se ramassent à la pelle… et les mecs, je n’ai pas oublié ! Toujours la même musique, la même ritournelle, la même chanson… L’Automne, notre arrière saison, celle où l’on apprécie le bruit du vent dans les futaies du bord de l’eau, où l’on va chercher les derniers rayons du soleil, où ça devient tout marron, des matinées fraîches, les jours qui raccourcissent, et dans le lointain, les chiens qui pistent en aboyant et les coups de fusils des chasseurs, tout ça mêlé de promesses d’ombres gobeurs, de champignons, châtaignes et pommes craquantes. Et puis il y a les feuilles, ces satanées feuilles qui arrivent à chaque coup de vent dans un si joli bruit et qui recouvrent la rivière de petits bateaux jaunis, marrons et recroquevillés, et qui nous filent un coup au moral, brisant la journée de pêche. Alors pour vous refiler la banane, écoutez-moi cet enregistrement magique d’Autumn Leaves, rien à voir avec Montant ! Non, Chet, dans sa période la plus étrange (y’a qu’à voir le pull) Ugly sweateroù il côtoyait les futurs caïds du jazz rock en leur rappelant que le be-bop c’est quand même un truc du cœur et qu’ils pourront toujours chercher sur les chemins de l’électro jazz des réflexions intellectuelles, le Be Bop, lui, vous prend là, comme si une main vous choppait de l’intérieur et vous pressait le cœur. Les cadors en question que l’on retrouve sur cette merveille filmé par Bruno Barrios Cabrejos, ne sont rien de moins que Paul Desmond (alto sax), Bob James (Keyboards), Ron Carter (contrabass), Steve Gadd (drums). Et le pull de Chet, non mais sans déconner, vous avez vu son pull ? je vous laisse, c’est trop beau, vous pourrez l’écouter en roulant vers la deuxième catégorie.

TIME TO FLY

Ben ouais, c’est comme ça ! L’titre est en anglais… on va faire avec, c’est ça l’international Fly fishing, c’est comme not’ titre à nous, l’est pas français non plus… Bon, revenons à ce que nous avons sur l’écran, un court, franc du collier qui dit c’qu’il montre, une putain d’image un peu désaturée, belle comme une réclame pour des trucs qui font “vrais”, mais là, du “vrai” y’en a autant qu’t’en veux ! C’est beau, tiens, on a envie d’y être dans l’eau avec Claude, ou à sa place, parce que ce film, même si le piano brise un peu, il file la gaule, il file une putain d’envie d’aller à la pêche et d’être en été. C’est top, bien joué les gars ! Les gars ? c’est Béber et Riton.

HOOKÉ : RIMOUSKI !

Et voilà la livraison de l’automne de nos potes de Hooké !

La ville de Rimouski est la ville où Franck, Renaud et Jeff ont grandi. Depuis quelques années, les gars pêchent et découvrent cette merveilleuse rivière longue de 32km. L’aventure avait bien débuté avec un grilse pour Jeff lors de leur première visite à un des pools les plus prisées de la Rimouski. Les gars étaient loins de se douter de ce qui suivrait. La Rimouski est une rivière à découvrir autant pour son panorama que pour la qualité de la pêche. Certains pools, qui cachent de véritables trésors, sont accessibles à moins de 5 minutes de la ville.

PÊCHES SPORTIVES N°101

Ah! Le revoilà ! A chaque fois on a un petit frisson… Car les difficultés de la presse papier ne sont un secret pour personne. Parfois, on a la critique facile et la dent dure, mais honnêtement, combien d’entre nous devons tant à Pêches Sportives dans notre vie de pêcheur ? Alors renvoyez l’ascenseur et abonnez-vous ! Lisez l’édito et dévorez les pages du dernier numéro, qui arrive à point avec la Conférence sur le Climat à l’ONU à New York. Je vous assure que vous allez commander deux trucs pour Noël, une canne Tenkara et le nouveau livre de Philippe Boisson et Bernard Delmas. Bon, c’est pas tout, mais je dois mater le DVD qui est livré avec.

Pêches Sportives N°101

LA TUILE

Rolf Nylinder, tu vois qui c’est ? Le gars qui nous emmène en Suède, en Nouvelle Zélande ou ailleurs pour des histoires de pêche, et attention, de vraies histoires, hein, de l’érotisme, pas de la pornographie. Bref, Rolf, c’est un pote, et c’est une belle personne. Et voilà qu’un demeuré a foutu le feu dans sa maison… Tout le monde s’en sort indemne, mais pas le matos : la caméra, les disques durs, les ordinateurs, tout a cramé. Cinq ans de rushes, cinq ans de boulot partis en fumée. Et, comme on s’y attend plus ou moins dans ce genre de cas, l’assurance ne voit pas trop en quoi ça la concerne.

Light my fire

Donc, en somme, Rolf est dans la merde. Ses potes de VAK Magazine ont décidé de faire quelque chose pour l’aider, et ils ont lancé un kickstarter. Tu vas sur la page d’indiegogo, tu cliques, et tu lâches un peu de thune. Pour Rolf. Parce que ces moments précieux passés à rêver sur ses images, ça vaut bien un tout petit quelque chose, non ? Peut-être le prix d’une mouche ? ou d’une soie, si t’as vraiment kiffé. Et puis si t’es de ceux que la vie a bien traité, peut être même que tu peux aller plus loin… Ce serait chouette. Il n’y en a pas tant que ça, des Rolf Nylinder, faut en prendre soin. En tous cas, nous, on a mis dans l’chapeau parce qu’on lui doit bien ça. A vous….

CHEZ LES MOUCHING

Hier Le Mouching recevait nos ambassadeurs de cette lointaine contrée d’Alaska, Jason Gasper et Cindy Tribuzio qui, après avoir pêché les Taimen Lenok et autre Amur en Mongolie, ont traversé l’Asie et l’Europe en train pour venir faire la bamboula avec nous ! Nous nous sommes amusés comme des enfants, avons essayé des cannes Spey dans la baignoire, des cannes Switch debout sur le canapé alors que sur la table, nous dévoilions nos plus beau matériel Loop, tout en essayant le mariage irréel d’un Megaloop avec une Parabolic en bambou de Charles Ritz. Inutile de vous dire que cela c’est terminé au petit matin, dans des vapeurs de rhum et des volutes de cigares Cubain. On a juré, croix de bois / crois de fer, si on ment on va en enfer (enfin on à rien à craindre vu qu’on y est déjà allé, en enfer…) qu’on allait tous partir pour Bristol Bay en Juillet prochain descendre une rivière en raft pendant 10 jours… je ne vous raconte pas les conversations de débiles qu’on s’est tapé toute la nuit. Et à l’aube, c’est en slip et la larme à l’œil que nous avons salué nos camarades alaskans qui repartaient dans leur lointaine contrée. Une vraie soirée Mouching comme on les aime ! Manquait que Flèche pour nous jouer de l’ocarina!

Ce diaporama nécessite JavaScript.

LA TENTE

Voici l’indispensable tente pour votre prochaine expédition ! De quoi vous apporter la plénitude, la porte du Nirvana à portée de votre sac de couchage ! Le bonheur sous les étoiles, complétement détendus du slibard, quoi, vieux, matte moi ce film de Polerstuff sur la tente idéale, il est furieusement chouettard !