ÉLÉGANTS, LES GANTS

Ceux qui pêchent sous le soleil, savent hélas souvent à leurs dépends que leur pire ennemi c’est justement les rayons UV… Donc que l’on pêche sous les tropiques, en lacs ou en montagne, partout où le soleil agresse la peau, on ve se protéger le plus possible, ça passe par la crême solaire indice 50+, les lunette, la désormais célèbre Buff, car on appelle la cagoule une “Buff” comme on dit Mobylette, Frigo, Jeep, bref c’est rentré dans les mœurs. Mais au delà du cou du corps et du visage, il y a une partie de nous qu’y est ultra sensible, c’est le dessus de la main, sans cesse exposé, c’est hélàs là que les petits bobos solaires, puis les excroissances voire les mélanomes se développe. Donc Buff a décidé de s’occuper de vos mimines et en plus non seulement ça vous protège mais c’est également parfait pour avoir une meilleure pris en mai de la canne et offre un protection contre les brulures de la soie ou du backing si vous ferrez des poissons dynamiques ! Enfin en vente chez Fly and FliesBUFF-GLOVES

THIERRY MILLOT VU D’EN HAUT !

Notre pote  Thierry Millot est décidément à la mode aujourd’hui ! Il ne peut plus pêcher tranquille sans être observé par des caméras, sans doute pour une émission de télé pipole… Mais non ! C’est notre autre ami et réalisateur Alain Morizot qui fait des essais de drones pour le tournage d’un film sur la pêche dans notre Massif Central chéri, ici l’Allier, avouez que ça a de la gueule ! Vivement le film en entier !

LES MOUCHES DES GUIDES

Voilà, ça y est, vous pouvez vous offrir la collection des “Mouches qui marchent” aujourd’hui nous mettons en avant celles de notre ami, ambassadeur du Mouching et fameux guide de pêche, Thierry Millot ! Mikael Vallée le dynamique patron d’Easyfly a eu la bonne idée de demander à quelques guides réputés, quelles étaient leurs mouches préférées, de les reproduire et de les mettre en vente ! Vous trouverez aussi les collections de Grégory Treille, Laurent Guillermain ou encore Franck Ripault ! En plus il y a des promos !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

PÊCHER AVEC STYLE

Fishing with StyleSur “la toile” on en trouve des blogs sur la pêche à la mouche, y’en a un paquet qui ne méritent même pas qu’on s’y attarde, il y en a un très gros paquet (la majorité) qui sont abandonnés au bout des quelques mois, voire quelques années…et qui disparaissent dans les ténèbres du net et puis il y en a qu’on aimerait voir durer éternellement  tellement ils sont agréables… prenez “Fishing in Style” par exemple, que des photos, mais des photos qui vont vous mettre de bonne humeur ! On vous laisse découvrir, bon dimanche !

MUSKIE!

Mais qu’est ce que vous fabriquez là, devant votre écran ! Voulez vous déguerpir illico presto et filer à la pêche, non mais ! Et comme aujourd’hui c’est anniversaire de Jérôme Servonnat (vieux clou obsédé par les brocs et les muskies), voilà un film spécialement pour lui, les autres, sortez !

FIXIE + FLY FISHING

Les mollets qui chauffent, le souffle qui manque, les cuisses qui durcissent, on a envie que ça s’arrête et pourtant on ne peux pas s’empêcher de continuer dans l’effort. Au bout, la récompense, la rivière fraiche et les truites qui vous attentdent, ensuite, à  la nuit tombante, ce sera la grande descente avec le vent qui siffle dans les oreilles, et le bruit bien particulier des roulements qui tournent à toute berzingue dans un bruit bien métalique et pourtant si vivant. La pêche et le vélo, qui ne s’en souvient pas ?

ENTOMOLOGIE

Et même si certains des êtres vivants n’ont pas la grâce de charmer les sens, ceux-là prennent un plaisir inexprimable qui, lorsqu’ils les contemplent, savent percevoir par les liens de causalité comment la Nature a produit ces êtres en artiste, et qui sont d’un tempérament incliné à la philosophie. Et d’ailleurs il serait déraisonnable voire absurde que nous trouvions du plaisir à contempler les images représentant ces êtres, parce que nous y saisissons en même temps l’art, par exemple du sculpteur ou du peintre qui les a produits, et que, examinant ces êtres en eux-mêmes, produits par la Nature, nous n’éprouvions pas une joie plus grande encore de cette contemplation, dans la mesure au moins où nous comprenons ce que nous voyons. Il ne faut donc pas se laisser aller à une répugnance puérile pour l’étude des animaux moins nobles. Car, en toutes les œuvres de la Nature, il y a quelque chose de merveilleux. Il faut retenir le propos que tint, dit-on, Héraclite à des visiteurs étrangers qui, au moment d’entrer, s’arrêtèrent en le voyant se chauffer devant son fourneau ; il les invita en effet à entrer sans crainte en leur disant que, dans la cuisine aussi, il y a des dieux. De même, on doit aborder sans dégoût l’examen de chaque animal avec la conviction que chacun réalise sa part de nature et de beauté.

Aristote, Des parties des animaux, Livre I, 645.a21

marlon-brando-fascinated-by-a-dragonfly-apocalypse-now-pagsanjan-philippines-1976

INSTAGRAM & FLICKR

Vous prenez des photos de pêche ? Faites comme Audrey Hepburn et rejoignez nous sur instagram et sur Flickr ! Allez y faire un tour, on commence à mettre quelques photos mais ça va grandir, grandir…Audrey Hepburn in Paris